Imprimer

L’Economie Sociale et Solidaire: Economie alternative ou source d’inspiration pour une évolution majeure du management des entreprises ?


Hervé Gouil


Finalité

La finalité de ce cours est de permettre de se repérer dans la diversité des expériences se reconnaissant de l’Economie Sociale et Solidaire.
Elle est également d’identifier ce qui dans les principes, formes d’organisation et pratiques caractéristiques de cette autre façon d’entreprendre peut représenter un apport considérable pour la mise en œuvre d’un management des entreprises, compatible avec leur aspiration à contribuer à un « développement plus soutenable ».

Déroulement

Séance 1 : Jeudi 5 décembre (9h30-17h) Paris/Entreprise

Hervé Gouil
L’innovation économique et sociale et le développement des initiatives associatives, coopératives et mutualistes.
Il sera proposé l’analyse d’un premier exemple d’innovation portée par une structure de l’Economie Sociale et Solidaire, à travers la visite de la SCOP COOPANAME, membre du réseau des Coopératives d’Activités et d’Emploi « Coopérer pour Entreprendre ». Le dialogue avec ses principaux animateurs permettra de resituer l’histoire de cette initiative et ses perspectives d’avenir.
Entreprendre en Economie Sociale et Solidaire, sens des affaires ou affaire de sens ?
Il s’agira ensuite de partager à travers un exercice en équipes, le repérage de ce qui peut distinguer les différentes formes de stratégies de développement économique et ce qui fonde dans ce domaine la spécificité des initiatives d’économie sociale et solidaire.

Séance 2 : Vendredi 6 décembre (9h30-12h30 et 13h30-16h30) Paris/Champerret

Hervé Gouil
Proposition d’une cartographie des acteurs de l’ESS, points de repères, points communs et spécificités.
Il sera proposé une première grille de lecture des initiatives d’Economie Sociale et Solidaire à travers les différents statuts (associations, coopératives, mutuelles, fondations ; les modes de gouvernance, de financements et d’affectation des résultats). L’échange permettra de commenter les atouts et difficultés de leur mise en œuvre. Il sera également précisé le poids économique de l’ESS au plan mondial, européen, national et en prenant l’exemple d’un territoire restreint.
Il sera souligné les spécificités de la dynamique entrepreneuriale sociale et solidaire à partir des travaux d’Odile Castel et de Liêm Hoang Gnoc et d’une proposition de segmentation marketing et financière. Quelques repères historiques permettront de resituer l’évolution de l’ESS, de l’émergence de la notion à sa cohabitation avec le mouvement de « l’entreprenariat social ».
A la recherche de l’échange juste. Gros plan sur le commerce équitable.
Le témoignage d’un acteur impliqué dans la structuration de ce secteur en soulignera les principes et les enjeux. L’analyse de différentes expériences dans ce domaine illustrera les réussites et les difficultés de mise en œuvre d’une autre conception des échanges Nord-Sud, mais aussi plus globalement de la recherche d’éthique et d’équité dans tout échange commercial.

Séance 3 : Lundi 16 décembre (13h30-16h30) Paris/Champerret

Hervé Gouil
La question du développement, du management et les enjeux spécifiques des organisations de l’ESS.
A partir du travail en groupes sur différents cas d’entreprises de l’ESS, il sera examiné les spécificités des enjeux de développement des initiatives d’économie sociale et solidaire. L’attention portera notamment sur la nature du lien au travail, sur la participation des différentes parties prenantes, l’animation d’une gouvernance démocratique, les modèles économiques et le financement, l’articulation des projets individuels et collectifs dans les choix stratégiques et l’articulation entre les contraintes de gestion et l’ambition militante des projets.
Un panorama plus complet des coopératives inclura la description des différentes formes de coopératives, en insistant notamment sur l’évolution des coopératives de consommateurs et l’exemple du groupe MONDRAGON CORPORATION COOPERATIVA. Ces précisions permettront de comprendre l’intérêt actuel suscité par les SCOP, parmi les autres formes de coopération en entreprise.

Séance 4 : Mardi 17 décembre (9h30-12h30 et 13h30-16h30) Paris/Champerret

Hervé Gouil
ESS et alter-management. Quelle crédibilité des entreprises de l’ESS pour contribuer à un développement plus soutenable ? Quelles contributions pour influencer l’évolution du management ?
Il sera identifié les atouts des associations, mutuelles et coopératives pour contribuer à une évolution des finalités de l’entreprise et à gestion plus responsable et plus respectueuse des ressources.
Nous verrons ainsi les conditions nécessaires à une orientation à long terme des activités, au développement d’une gouvernance véritablement participative et l’importance spécifique de l’engagement dans la lutte contre la pauvreté.
Nous relierons les signes d’une « crise du management » observables dans de nombreuses entreprises avec les difficultés mais aussi les atouts distinctifs potentiels des associations, coopératives et mutuelles, atouts concrétisés de manière remarquable dans certaines d’entre elles.
Quelle place pour les nouveaux diplômés de l’enseignement supérieur dans l’ESS ? Quels défis relever pour porter le management des entreprises de l’ESS à la hauteur de leur ambition et renforcer plus généralement leur influence sur l’entrepreneuriat ?
A travers la cartographie dessinée et le repérage des principaux leviers de développement de l’ESS, il sera proposé d’identifier les enjeux d’une implication professionnelle dans le secteur de l’ESS.
Seront repérés les liens entre les défis à relever dans les entreprises de l’ESS et ceux qui concernent l’évolution nécessaire du management dans toutes les organisations.
Il sera ensuite synthétisé et évalué les principaux apports du parcours pour partager en conclusion les pistes de recherche et d’action apparaissant les plus pertinentes pour optimiser la contribution des expériences de l’Economie Sociale et Solidaire à l’émergence d’un « alter-management ».

Travail personnel et Evaluation :

L’évaluation reposera sur la réalisation d’une fiche de lecture commentée (notamment à partir de lectures conseillées par l’intervenant). Ces travaux contribueront au partage des connaissances entre les étudiants



Collaborateur(s) de cette page: Luis_Cuenca .
Page modifiée dernièrement le Vendredi 23 de Août, 2013 19:47:10 CEST par Luis_Cuenca.

La Majeure Alternative Management a la tristesse d'annoncer le décès de Monsieur François Rousseau, Président des Conseils scientifiques de l'Observatoire national de l'ESS et de l'Observatoire régional de la CRESS PACA, chef d'entreprise, chercheur en sciences de gestion. François Rousseau a enseigné plusieurs années le cours d'Economie Sociale et Solidaire dans la majeure. Nous souhaitons lui rendre hommage et exprimer notre solidarité vis à vis de ses proches.
  En lire plus
Le 10 décembre 2008, la majeure s'est vue décerner le prix de l'Innovation Pédagogique de la Fondation HEC. Il s'agissait de la première édition de ce prix créé en 2008.
  En lire plus
Le 14 décembre 2007, la Majeure Alternative Management a obtenu la Mention Spéciale du Prix de l’Innovation Pédagogique décerné par le magazine l’Etudiant
  En lire plus
RSS Wiki rss Articles