Imprimer

Projet opérationnel Human Rights Watch

Manon Le Bourdiec

Anais de Fresnoye

Ségolène Guinard

Cadrage, méthodologie et structure de notre démarche

I. Quelques mots sur l'organisation

Human Rights Watch est une organisation indépendante fondée en 1978 à New York. Se
donnant pour mission de protéger et défendre les droits de l'homme à l'échelle globale, HRW mène
des enquêtes sur les violations de ces droits et établit des plaidoyers afin de faire pression sur les
décideurs et les institutions responsables, et ainsi les inciter à agir.
Dans le but d'assurer son indépendance et compte-tenu de la logique de son action, HRW
sollicite des fonds privés pour son financement, lequel s'appuie donc en majorité sur la grande
philanthropie (= Major donors), dont les dons s'échelonnent de quelques dizaines de milliers à
plusieurs millions de dollars par an. Pour ce faire, HRW s'appuie sur 18 comités de soutiens répartis
sur l'ensemble du globe, composés de personnalités influentes capables de mobiliser un réseau de
donateurs.

II. La campagne Global Impacts et l'objet de notre projet opérationnel

En 2010, HRW a lancé une grande campagne de financement en se donnant pour objectif
d'atteindre un budget de 80 millions de dollars par an d'ici à 2015. Aujourd'hui, l'organisation
dispose d'un budget de 66 millions de dollars par an.
Actuellement, seulement 35 % des fonds sont récoltés en dehors des Etats-Unis. Mais les
mutations récentes de l'économie mondiale laissent supposer que de nouveaux mécènes sont entrés
sur la scène internationale. A ce jour, HRW manque d'informations sur les transformations du
marché de la philanthropie à l'échelle mondiale. Notre mission sera donc d'identifier et localiser ces
nouveaux donateurs potentiels, afin de permettre à HRW d'avoir une vision stratégique globale des
opportunités en matière de levée de fonds. Le rendu final devra prendre la forme d'une cartographie
accompagnée d'une présentation synthétique en anglais susceptible d'être diffusées au sein de HRW.

III. Notre démarche

Nous avons choisi de présenter notre démarche, qui consistera en une recherche faisant
intervenir des articles et enquêtes, des spécialistes, et des membres de HRW, sous la forme d'un
questionnement hiérarchisé.
Où trouver les futurs donateurs de HRW ?
1. Quelle est la démarche actuelle de HRW ?
1.1 Comment s'effectue la levée de fonds ?
i) Quel est le rôle de chaque bureau dans la levée de fonds ?
Caractéristiques organisationnelles (levée de fonds centralisée / décentralisée? Rôle de la division
Business & Human Rights ?) et flux financiers ? (virements, transferts...)
ii) Qui pourrons-nous contacter chez HRW ?
iii) Quel est le rôle des comités de soutien ?
1.2 Quels sont les obstacles rencontrés ?
2. Quelles sont les caractéristiques des donateurs ?
2.1 Quels critères doivent-ils remplir ?
2.2 Quels types d'acteurs participent au financement ?
i) statut juridique ?
ii) domaine d'activité ?
iii) Nationalité ?
iv) Caractéristiques culturelles et psychologiques ? (rapport au don,
motivations, donnent-ils à d'autres causes / projets / ONG ? Influence
de la religion ? Vision de la société ? De la réussite ? etc.)
3. Quels pays présentent un contexte politique et économique favorables à ces exigences ?
3.1 Dans quels pays y a-t-il des grandes fortunes ?
i) répartition sur le territoire
ii) domaine d'activité
individus, entreprises ou fondations ?
3.2 Quels sont les pays où sont mises en place des politiques qui permettent et
facilitent le don (fiscalité) ?
3.3 Examen du marché de la philanthropie s'il y en a un.
i) Taille du marché et perspectives d'évolution ?
ii) Quels types de projets sont financés ? (santé, éducation, infrastructures
etc.)
iii) Qui portent les projets financés ?
4. Parmi les pays ou régions qui ressortent des analyses précédentes, lesquels présentent
des caractéristiques socio-culturelles favorables ?
4.1. Rapport au don
i) sensibilité / rationalité ? (projet ou long terme ?)
ii) influence de la religion ?
Iii) quelle est leur vision du rôle des élites financières dans la société ? Du
rôle de l'Etat ? De la société civile ?
4.2 Sous quel angle envisagent-ils la question des droits de l'homme ?
i) Peuvent-ils financer une ONG comme HRW ? En ont-ils les moyens
politiques ? Conflits d'intérêt éventuels ?
ii) Sont-ils sensible à la cause ? {ex : contexte historique favorable, transition
démocratique récente, réflexion sur la cohésion nationale : cf. cas de l'Argentine et de l'Afrique du
sud)
4.3 De quelle manière les solliciter ?
5. Comment établir une cartographie priorisée ?
5.1. procéder par régions, pays ?
5.2. établir conjointement une liste nominative des donateurs potentiels ?
5.3 La présentation devra-t-elle inclure une stratégie d'approche de ces donateurs ?
(création de nouveaux comités, argumentaire, etc.?)
5.4. Quels outils utiliser pour hiérarchiser les priorités en matière de levée de fonds ?
une matrice ? un indice ?



Collaborateur(s) de cette page: Luis_Cuenca .
Page modifiée dernièrement le Lundi 23 de Septembre, 2013 05:04:49 CEST par Luis_Cuenca.

La Majeure Alternative Management a la tristesse d'annoncer le décès de Monsieur François Rousseau, Président des Conseils scientifiques de l'Observatoire national de l'ESS et de l'Observatoire régional de la CRESS PACA, chef d'entreprise, chercheur en sciences de gestion. François Rousseau a enseigné plusieurs années le cours d'Economie Sociale et Solidaire dans la majeure. Nous souhaitons lui rendre hommage et exprimer notre solidarité vis à vis de ses proches.
  En lire plus
Le 10 décembre 2008, la majeure s'est vue décerner le prix de l'Innovation Pédagogique de la Fondation HEC. Il s'agissait de la première édition de ce prix créé en 2008.
  En lire plus
Le 14 décembre 2007, la Majeure Alternative Management a obtenu la Mention Spéciale du Prix de l’Innovation Pédagogique décerné par le magazine l’Etudiant
  En lire plus
RSS Wiki rss Articles