Imprimer

HEC et l'alter management

par Antoine Reverchon

Le Monde, 6 décembre 2005


Tout un symbole. HEC proposera à partir de février 2006 à ses étudiants de troisième année le choix d'une nouvelle "majeure" (enseignement de spécialité liée à un projet personnel ou professionnel) baptisée "management alter". Selon la présentation publiée sur le site intranet de l'école, cette majeure "s'adresse à des étudiants qui souhaitent contribuer au renouvellement des pratiques manageriales en favorisant une plus grande prise en compte des aspects sociaux, éthiques et environnementaux". "Fondamentalement, ajoute le texte, cette majeure ambitionne de transformer une insatisfaction diffuse ressentie à l'égard des méthodes classiques de management en une capacité à inventer et à proposer des démarches innovantes ou réformatrices crédibles".
Selon Eve Chiapello, professeur de gestion, auteure, avec Luc Boltanski, du Nouvel Esprit du Capitalisme (Gallimard, 1999) et intiatrice avec Karim Medjad, professeur de droit, de ce nouvel enseignement, "la prolifération des cercles de réflexion et des programmes de formation proposant une vision alternative de l'entreprise montrent qu'une nouvelle transformation du management est en cours, à l'instar de ce qui s'est passé dans les années 1930 ou 1970. Mais pour que les pratiques changent, il faut que les gens qui sont aux commandes changent; et il faut qu'il y ait des lieux qui inspirent les réformateurs. Et HEC doit être un de ceux-là".
Le célèbre campus de Jouy-en-Josas, creuset d'une bonne partie des dirigeants d'entreprises français, est-il le mieux à même de porter le fer de la critique dans les certitudes de la "création de valeur pour l'actionnaire"? "HEC a toujours produit des réformateurs honteux, affirme Eve Chiapello: pour être critiques, il faut bien connaître ce que l'on critique. Grâce à l'appui que nous a donné la direction de l'école HEC, il est maintenant possible d'assumer cette double position. Nous espérons bien attirer dans notre option les étudiants tentés par une démarche différente".
Mais les promoteurs de la majeure ne se font guère d'illusions sur la capacité des grandes entreprises à recruter en grand nombre ces "alterdiplômés" sur la base de ce parcours atypique. "En plaçant le projet personnel et l'entrepreneuriat au coeur de notre pédagogie, nous voulons montrer aux élèves d'HEC que d'autres types de management sont possibles, par exemple dans les associations, les ONG ou l'économie sociale et solidaire".



Collaborateur(s) de cette page: Eve .
Page modifiée dernièrement le Mercredi 25 de Janvier, 2006 12:49:01 CET par Eve.

La Majeure Alternative Management a la tristesse d'annoncer le décès de Monsieur François Rousseau, Président des Conseils scientifiques de l'Observatoire national de l'ESS et de l'Observatoire régional de la CRESS PACA, chef d'entreprise, chercheur en sciences de gestion. François Rousseau a enseigné plusieurs années le cours d'Economie Sociale et Solidaire dans la majeure. Nous souhaitons lui rendre hommage et exprimer notre solidarité vis à vis de ses proches.
  En lire plus
Le 10 décembre 2008, la majeure s'est vue décerner le prix de l'Innovation Pédagogique de la Fondation HEC. Il s'agissait de la première édition de ce prix créé en 2008.
  En lire plus
Le 14 décembre 2007, la Majeure Alternative Management a obtenu la Mention Spéciale du Prix de l’Innovation Pédagogique décerné par le magazine l’Etudiant
  En lire plus
RSS Wiki rss Articles